Dernière sortie 2017

Billet 77


Parc National de Plaisance


Température : short et manches courtes le jour, chauffage la nuit

C’est sous un soleil timide mais prometteur que je prends la route vers le Parc National de Plaisance.

J’aime cet endroit sur le bord de la rivière Outaouais. J’y trouve le calme. Peut-être à cause de la rivière…ou des nombreuses baies…






 Mon site #97 est situé dans la baie Parisien.

Devant la Baie Parisien

Sur l'autre rive au coucher du soleil

Randonnées

De ce site, je peux partir en excursion en vélo ou à pied dans les nombreux sentiers. Cette année, les couleurs ne sont pas au rendez-vous. Semble-t-il à cause des nuits trop chaudes que nous avons connues au début de l’automne.









J’étais parti avec l’idée de photographier la faune du parc. Pas de chance. Les animaux se sont fait rare. J’ai quand même eu la visite d’un castor qui, à chaque soir, venait manger au même endroit devant mon feu de camp.


Sa maison

Belle rencontre

J’ai fait la connaissance de Lyne et Luc qui possèdent une Trillium 5500 à quatre roues. Ce fut l’occasion d’échanger sur les qualités respectives de nos roulottes et de partager des adresses de fournisseurs. C’est un couple fort sympathique qui a eu pendant 7 ans une Trillium 13 pieds et qui a fait l'acquisition, il y a deux ans, d'une 5500. Leur vision du camping ressemble beaucoup à la nôtre et j’ai l’impression qu’on va surement se recroiser.

C'est rare d'avoir 2 Trillium 5500 dans le même camping

Vrai signe de la fin de saison

Les employés du parc s'affairent en ce milieu d'octobre à démanteler les 33 Huttopias.

pendant l'été

On les vide de tous leurs meubles

Prêt pour l'hiver


Pause

Il y aura donc une petite pause hivernale de nos escapades. Cela n’empêchera pas le blog de paraitre à l’occasion pour vous parler de l’avancement de l’organisation du voyage en Alaska à l’été 2018.

Je me charge de leur dire de ne pas vous oublier


Merci de nous suivre, en espérant que cela vous donne des idées d’évasion ou de rêveries.