Les Monts-Valin

Billet 40


En route
Aujourd’hui, on se déplace. On reprend la route 169 mais très vite nous bifurquons sur la route 172 vers Saint-Fulgence. Le soleil est au rendez-vous pour une rare fois. 


Stop
La rivière Saguenay nous offre des haltes superbes directement sur la rivière.


Halte routière sur le Saguenay

Comme c'est beau

Arrivée
Mais avant, une petite randonnée dans les battures de Saint-Fulgence. 





La marée est basse


On ne peut pas résister de faire un arrêt à la boulangerie chez Roger. Pour se rendre au camping du Cap Jaseux, il y des côtes avec inclinaison de 30 degrés. Laissez-moi vous dire que rendu en bas, il y a une odeur de freins sollicités. Un autre arrêt obligatoire sur le chemin du camping est au P’tit Marché de la Vieille Ferme. C’est une halte gourmande à ne pas rater pour remplir le frigo de produits frais avant l’installation sur notre site de camping au Parc Aventures Cap Jaseux. Pour plus de détails, allez à www.capjaseux.com

Baignade
Hé oui, il y a une plage au camping, sur le Saguenay et croyez-le ou non je me suis baigné. Bien entendu avec l’insistance de Chantal. 


Dans la rivière Saguenay

Ho... surprise, la température de l’eau est tolérable. On nous a expliqué qu’à marée basse, l’eau est toujours plus chaude qu’à marée haute. 
Pourquoi?
Parce qu'à marée montante, c’est  l’eau froide du St Laurent qui remonte le fjord. 

Pourquoi nous sommes ici?
C’est pour découvrir du haut des 940 mètres du parc national des Monts-Valin le paysage de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean.



Abri

Randonnée des Pics
On débute par le Pic-de-la-Hutte en passant devant le lac des Pionniers qui est un des lacs sans poissons du parc. Tout au long du parcours, les points de vue sont époustouflants. On continue ensuite la boucle vers le pic du Grand Corbeau. 




Lac du Pionnier, sans poissons



Belvédère sur le Pic de la Hutte





En place sur la piste de Delta plane
L'oiseau s'envole

Comme s'est beau



C’est tout simplement magique, cette randonnée. En hiver, on appelle cette région la vallée des fantômes tellement il y a de neige sur les arbres tout blancs. 


En hiver, la vallée des fantômes est extraordinaire!

 Au retour, une pluie nous accompagne, ajoutant encore plus de mystères à ces sentiers. Il se peut que nous soyons surveillés par l’œil vigilant du lynx du Canada qui est l’emblème du parc national des Monts-Valin.








Mardi prochain: la baie Sainte-Marguerite

Lac St-Jean et Parc Taillon


Billet 39

On reprend la route

À 10:30, on reprend la route 175 qui traverse la réserve faunique des Laurentides jusqu’à Mont L.-A.-Richard. C’est là qu’on prend la route 169 jusqu'à l’entrée du Saguenay Lac-St-Jean : Hébertville. Il pleut, la température descend à 12C...

À gauche ou à droite

Première halte à Desbiens

On décide de faire le tour du lac par l’ouest. C’est dans cette direction que la route est la plus près du lac jusqu’à Mashteulatsh. 



Petit arrêt à Saint-Prime pour gouter au fromage Perron. 


On continue jusqu’à Saint-Félicien où on bifurque sur la route 373 jusqu’à Dolbeau-Mistassini. Puis retour sur la 169 pour passer dans Sainte-Jeanne-d’Arc qui était autrefois sur la Pointe-Taillon.



On se rapproche
La municipalité de Péribonka fut pour moi un coup de cœur. 


C’est  là qu'arrivent les cyclistes venant du parc national de la Pointe-Taillon et qui veulent reprendre la Véloroute des Bleuets.

De Pointe-Taillon à Péribonka

Quelques kilomètres plus loin, nous arrivons au Camping Sainte-Monique. 






C’est un petit camping super propre avec emplacements rustiques et à 3 kilomètres en vélo du Parc national de la Pointe-Taillon.

Qu’est-ce qu’il reste?

De notre camping de base, nous partons pour Alma et Saint-Gédéon-de-Grandmont déguster des fromages de la région et de la bière à la microbrasserie du Lac Saint-Jean. 

Température

Durant notre séjour au lac, le temps est plutôt nuageux avec périodes de pluie; le thermomêtre oscille entre 14 et 19 degrés et nous sommes au mois d’août. 

Le parc Taillon




Le parc national de la Pointe-Taillon ( Sépaq ) forme une grande péninsule qui s'avance entre les eaux du lac Saint-Jean et de la rivière Péribonka. C'est une plaine sablonneuse au relief presque plat. Ce qui impressionne, ce sont les rives sablonneuses, les forêts et les tourbières sur un territoire de 92,2 km carrés. C'est à vélo que nous avons découvert ce parc sur plus de 45 km de piste.

Tourbière



Cueillette de bleuets




Terrain de camping sauvage

45 km de belles pistes



Mardi prochain: le Cap Jaseux et les Monts Valin

Sur la piste des Loups



Billet 38


Sentier des Loups
C’est aujourd’hui que nous empruntons la piste des Loups, longue de 16 km. C’est une montée qui nous mène à deux belvédères. C’est exigent pour le cardio mais la vue en haut est spendide sur le serpent qu’est la rivière Jacques-Cartier.

Le sentier des Loups

Sentier des Loups

Sentier des Loups



Impossible:

Jonction de la Jacques-Cartier et la Sautauriski
Une journée sans pluie n’est pas une journée normale dans le parc! C’est donc un 30 minutes de pluie qui accompagne notre descente.



Rencontre
Une autre surprise de taille nous attendait dans la descente: un orignal en train de manger près de la piste. Quelle spectacle de voir cette énorme bête à quelques 50 pi. de nous, très calme et se demandant ce que nous faisions là.

Sur le sentier des Loups


Départ
Il faut déjà penser à notre prochaine destination : le lac St-Jean. Mais avant de partir, une dernière randonnée pour Chantal sur le sentier des Cascades pendant que moi j’écris ces lignes et me repose de la journée d’hier très éreintante pour mon dos. Lentement, le soleil se montre le bout du nez. La journée devrait être belle.


Life is good
À mardi prochain si le WiFi est disponible.

Jour 1, Parc Jacques-Cartier


Billet 37

Sur la route
C’est un départ, sous une température humide et nuageuse. Nous prenons la route 40 et à Grondines, nous la quittons pour prendre le Chemin du Roy, la 138 qui longe le fleuve. Il est 12 :30 et nos estomacs commencent à gargouiller. C’est au village-relais de Grondines/Deschambault, à une halte sur le bord du fleuve, que nous arrêtons. Puis, un arrêt à Cap Santé pour un café dans ce village tout à fait charmant.


Comment s'appelle-t-elle?

Bord de rue à Cap Santé

Cônes oranges…
On reprend la route 40 jusqu’à Québec pour emprunter la 73N. On a l’impression que toutes les routes ceinturant Québec sont une zone de travaux.

La récompense
La route 175 est celle qui traverse le parc de la Jacques-Cartier créé en 1981. Pour nous rendre à l’accueil du parc, il nous faut suivre pendant 10 km la rivière Jacques-Cartier sur une route récemment asphaltée. 

L'orignal emblème du parc

L'accueil


Et c’est parti
Notre site est le numéro 7. C’est un emplacement superbe donnant sur la rivière.

Le camp de base dans le parc Jacques-Cartier

Il y a 15 sentiers de randonnées. Chantal me suggère une première petite randonnée de 4,5 km sur la Rivière-Sautauriski. 
La rivière Sautauriski


Ile flottante sur la rivière Sauteuriski

Demain on s’attaque à du plus costaud : le sentiers des Loups.

Belvédère en haut du sentier des Loups



Surprise sur le chemin du retour
Un renardeau

À mardi prochain si j'ai accès à du WiFi