Burlington

Billet 44

Où est cette ville?

Située sur la côte est du lac Champlain, à 72 km au sud de la frontière canadienne (Vermont-Québec) et à 151 km au sud de Montréal, Burlington est la plus populeuse des villes du Vermont. On la surnomme Queen City.

Autrefois petite ville industrielle et portuaire, Burlington est aujourd'hui basée principalement sur l'industrie informatique et sur les services d'éducation et de santé.


Burlington est aussi une ville de vélos avec plusieurs dizaines de kilomètres de voies cyclables au centre-ville et en banlieue. Le réseau cyclable de Burlington se connecte désormais à la piste cyclable de Colchester le long des rives du lac Champlain. 

Le centre-ville actuel est situé sur une colline qui domine le lac Champlain et abrite l’université du Vermont. L'ancienne prospérité industrielle a laissé derrière elle beaucoup de maisons d'architecture de l'ère victorienne qui sont devenues des résidences étudiantes.


Notre camping


Le Grand Isle State Park est situé sur la route 2 et possède 117 places sans service. C’est un camping rustique et d’une propreté rarement vue au prix de 20$ U.S. par nuit. Nous avons choisi ce camping parcequ’il est situé à 15 minutes de la piste cyclabe Colchester sur la Island Line Trail et à 30 minutes de Burlington.




Site #44

L'espace WiFi


Accueil

Vélo
Aujourd’hui, c’est une magnifique journée pour une randonnée à vélo sur la Island Line Trail qui fait partie de la Colchester-South Hero Causeway Burlington bike path.



Parenthèse
Cette piste est l’aboutissement de la transformation du chemin de fer construit en 1899 par la Rutland Railroad. Abandonné dans les années 60, l’État du Vermont l’a converti en piste cyclable dont une partie passe dans le lac Champlain. 




 Oups, petit problème... Mais non ils ont pensé à tout...


Un traversier fait la navette.



C’est donc sur cette piste longue de 13 milles que nous débutons notre journée.
On a l’impression de pédaler sur les eaux avec des voiliers à gauche et à droite. 


Vestige de l'ancien chemin de fer.

Marché au centre ville
Comme à tous les samedis, le parc du centre ville se transforme en marché. Un stationnement gratuit pour les vélos est à notre disposition. On en profite pour aller marcher sur la rue piétonnière de la ville. Le centre ville de Burlington est vraiment très agréable. On y trouve de tout : boutiques, cafés, terasses, galeries d’art etc…et surtout la préséance aux piétons.





Parenthèse
Pour ceux qui préfèrent être directement au cœur de la ville, il y a le Camping municipal très convenable avec services. La plage est à deux pas du site ainsi que la piste cyclable.


Pourquoi pas
Au retour de notre expédition en vélo, heureux de notre journée, nous décidons de prolonger notre séjour. Chantal ressort son hamac et moi mon livre.
Life is good!



Retour


Nous prenons la route des iles du lac Champlain qui couvrent une surface de 60 km sur 18 km et sont reliées entre elles par des ponts et des digues. 

Arrêt curiosité 
L’île La Motte
C'est une sanctuaire catholique dédié à Sainte-Anne et fréquenté depuis de nombreuses années par les pélerins. Entre le lac et le sanctuaire se trouve un chemin de croix et la statue de Samuel de Champlain dans un canot. Ce monument a été sculpté pour l'exposition universelle de Montréal en 1967.













Dune State Park
Comme son nom le dit, ce sont des dunes de sable et une plage de 2.2 km, la plus longue du lac Champlain.

On passe les douanes à Alberg vers Noyan.


Ce fut un week-end allongé superbe.





Vacances en bref


Billet 43

Récapitulatif de notre escapade 

Distance : 1875 kilomètres parcourus 

Prix de l'essence : 1.19$ uniformisé dans toutes les villes du lac St-Jean et Côte-Nord.

Conditions des routes : excellentes, pas de nids de poules et plusieurs routes étaient nouvellement asphaltées.





4 parcs nationaux SÉPAQ 
Jacques-Cartier 
Pointe-Taillon
Monts-Valin
Fjord du Saguenay

4 campings
Parc national de la Jacques-Cartier
Camping Sainte-Monique
Camping Parc Aventures Cap Jaseux
Camping Mer et Monde

1 refuge
À l'Anse-de-la-Barge de la Baie Sainte-Marguerite

Température 
Entre 14 et 20 degrés
Ciel nuageux
Pluie fréquente de courte durée

Animaux vus
Orignaux, renards, tanias, bélugas, marsouins, phoques, oiseaux


Roulottes d’or

Au fromage en grain de Saint-Fidèle 

À la boulangerie Chez Roger  de Saint-Fulgence 

À la bière du Lac Saint-Jean

Au P'tit Marché de la Vieille Ferme du Cap Jaseux

Au refuge de la Baie Sainte-Marguerite

Le fleuve artiste


Mardi prochain une visite chez nos voisins.


Les Escoumins



Billet 42

Déplacement

Ce matin, sous une petite pluie, nous retournons prendre possession de notre loft mobile. On se dirige maintenant vers les Escoumins. Nous n’avons pas de réservations. Premier camping: pas de place, deuxième camping: il y a de la place mais le point de vue pour voir les baleines n’est pas très propice. On prend une chance au camping Mer et Monde. Nous savions qu’il n’y a habituellemnt que des tentes sur des plateformes directement sur le fleuve, mais…on ne sait jamais. Notre bonne étoile nous sourit encore une fois. Ils viennent juste d’ouvrir sur la falaise 6 places pour roulottes jusqu’à 20 pieds. C’est ce que nous voulions: le site 51 perché sur la falaise a une vue imprenable sur le fleuve et avec les jumelles, nous apercevons des phoques, des marsoins, des oiseaux aquatiques et des baleines.


Il pêche en kayak!

La marée monte


Pluie
Hé oui, depuis que nous sommes aux Escoumins, il pleut, le temps est gris et brumeux. Nous prenons donc la route vers Forestville. Ce sera notre limite pour cette année.



Arrêt curiosité
Au sentier de la passerelle à Sault -aux -Moutons


Sault-aux Moutons

À Portneuf-sur-Mer
Sur la Pointe-des-Fortin se trouve le banc de sable qui est une site ornithologique et une plage naturelle.


1 kilomètre de plage

Les Escoumins
Le premier village fondé sur la Haute-Côte-Nord en 1860

La baie des Escoumins

Forestville
Pique-nique sur le bord du fleuve en regardant le traversier qui vogue vers Rimouski




Dernière nuit
On espérait voir les perséides dans cette région, malheureusement la pluie et le brouillard sont venus brouiller les cartes. À la place, nous avons assisté à un concert de cornes de brumes des bateaux se croisant sur le fleuve. J’ai pu constater l’achalandage du commerce maritime sur le fleuve.

9 :47
Nous sommes sur le traversier qui prolonge la route 138 entre Tadousac et Baie Ste-Catherine.

Dernier regard sur le fjord


Tadousac

La route est belle et nous roulons vers Batiscan. Des amis nous ont parlé du camping de la rivière Batiscan. Malheureusement, pas de réservation, pas de place. On nous indique le camping municipal. Horreur!! Plus de 300 roulottes et vr cordés. Ce n’est pas pour nous.

Nous sommes un peu débité. Nous avions prévus un super bon souper pour fêter notre beau voyage. 


Qu'est-ce qu’on fait?
Premièrement, on arrête sur le quai de Batiscan devant le majestueux fleuve Saint-Laurent pour prendre une décision.
Nous sommes à 2 heures environ de Laval. Alors, plutôt que de finir le voyage sur une mauvaise note dans un camping qui ne nous plait pas, on décide de prendre notre bon souper sur le quai de Batiscan et de rentrer à la maison.



Mardi prochain : tour d’horizon sur notre dernière escapade

Fjord-du-Saguenay

Billet 41

Parc National du Fjord-du-Saguenay

C’est avec un beau soleil qu’on quitte le Cap Jaseux pour prendre la route du Fjord.






Spécial
Nous avions décidé, au départ, de faire une nuit en refuge dans le secteur de la Baie-Sainte-Marguerite à l’Anse-de-la- Barge, dans le spendide parc national du Fjord-du-Saguenay. 
Accueil du parc près de la Baie Ste Marguerite

Rivière SteMarguerite qui se jette dans le Fjord

Le refuge est à .3 km de la Halte des Bélugas. 



Le refuge de l'Anse à la Barge


Peut accueillir 12 personnes


Le refuge
La vue au refuge, sur le Saguenay, est tout à fait splendide. J’en ai eu le souffle coupé tellement c’est beau. Ce refuge, situé en haut d’une falaise qui surplombe le fjord, nous donne des points de vue sur des paysages démesurés du parc national du Fjord-du-Saguenay.






Coulant au creux de deux massifs montagneux, cette entaille longue de 100 km va se jeter dans le St-Laurent. Le rythme des marées transforme continuellement le paysage. Tout autour du refuge, une galerie nous donne accès à différents points de vue qui ravissent l'oeil. 


Si l’expérience vous tente, n’oubliez pas de réserver.

Bélugas
Nous étions là, à rêver, à admirer la grandeur de ces lieux naturels, quand le son de l'évent des bélugas nous tira de notre rêverie. C'est  fascinant de voir nager ces mammifères géants tout en souplesse. 






Et le jour s'éteint

Mardi prochain : les Escoumins