Ontario

Parc Provincial Bon Écho
C' est un parc provincial du sud est de l'Ontario au nord de Kaladar.
Il est  à 6 km de Cloyne sur la route 41.
44 degré 54'14'' N
77 degré 15'18'' O

Billet 67


Retour sur la route

Après quelques jours d'absence, nous revoit-ci sur la route. Nous avons pris 7h30 pour faire un trajet qui aurait pu en prendre 4h. La raison de cela est que, comme à notre habitude, nous avons privilégié la route de la “  run de lait  ” : au départ de Laval, la route 50 jusqu'à Hawkesbury et puis là, les petites routes 34 - 21 - 43, retour sur la trans-canadienne et la 41 jusqu'à Bon Écho. 



La route 380 km.


Ce fut un trajet fort agréable qui, à partir de Kemptville, nous a fait longer le canal Rideau. C'est d'ailleurs à Smiths Falls, sur le bord du canal Rideau, qu'on a fait un arrêt pour le lunch.

Parc de Smiths Falls devant le canal Rideau

Le canal Rideau

Une armada de canots qui entre dans un des sas du canal

Surprise

À notre arrivée, quelle ne fut pas ne notre surprise de voir notre site no. 215 dans la boue, signe de beaucoup de pluie ces derniers jours. Pas question de passer la semaine dans cette mare. Retour à l'accueil pour essayer de trouver un site plus sec. C'est avec gentillesse que le personnel de l'accueil nous a offert un choix de 5 sites. On a donc emménagé sur le site 279.

Site no. 215

Site no. 279
Des arbres magnifiques veillent sur nous.


 Merci au personnel d'avoir agit avec diligence. C'est un + pour ce parc.

L'accueil
Le plan du camping


 C'est donc un peu fatigué que nous nous installons sur le nouveau site. Qu'à cela ne tienne: après le souper, nous partons en vélo pour explorer le parc, question de nous donner un aperçu de ce que Bon Écho a à nous offrir comme découverte.

Découverte 

Le dentiste, la féministe et l'écrivain


Le dentiste Weston A. Price  a commencé la construction d'un l'hôtel en 1899. Il a appelé cet endroit Bon Écho à cause des propriétés acoustiques du Rock qui renvoyait le son en écho. C'était plutôt un endroit de retraite pour personnes à forte croyance religieuse.

Le Rock


La féministe Flora MacDonald Denisson, après avoir obtenu la propriété pour 15,000$ en 1901, a renvoyé les pasteurs et fait de Bon Écho Inn un lieu de refuge pour les artistes, les poètes, les peintres, les écrivains et philosophes. On raconte qu'il y avait de l’occultisme qui se pratiquait à Bon Écho.

L'écrivain Merill Denisson, fils de Flora, a continué à exploiter l'auberge après la mort de sa mère en 1921 jusqu'au début de la Grande Dépression en 1929.

Fin d'une époque

En 1936, l'auberge a été détruite par un incendie déclenché par la foudre. L'auberge n'a jamais été reconstruite.

En 1959 les terrains deviennent la propriété du gouvernement ontarien et en 1965, il est devenu officiellement le Parc Provincial Bon Écho.

P.S.: pour en savoir plus sur l'histoire de ce parc et de ses personnalités qui ont aidé à le créer voir : The Oxen and the Axe, The Mazinaw experience: Bon Écho and Beyond et Sunset Bon Écho.

À suivre...




4 commentaires:

  1. Vous me donnez de bonnes idées de virées. Merci de ce partage.

    RépondreEffacer
  2. C'est un réel plaisir que de partager nos découvertes.

    RépondreEffacer
  3. En effet, super accommodants! Heureusement que le camping n'était pas plein!

    RépondreEffacer